Les micro-exploitations agricoles de plantes aromatiques et médicinales : élément marquant de l’agriculture urbaine à Ziguinchor, Sénégal

 

Auteurs :

1 Laboratoire d’agroforesterie et d’écologie (LAFE), Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ), BP 523, Ziguinchor, Sénégal
2 Université Cheikh Anta Diop, Institut des sciences de l’environnement, Dakar, Sénégal
3 UMR Innovation, Université Montpellier, INRA, Montpellier SupAgro, Montpellier, France

L’agriculture urbaine est une activité reconnue pour sa multifonctionnalité. En Afrique, elle peut contribuer à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté. Souvent associée au maraîchage, et de plus en plus, à l’élevage urbain, la production de plantes aromatiques et médicinales est une forme d’agriculture urbaine peu étudiée. Elle est présente à Ziguinchor, au Sénégal, où a été menée l’étude. L’objectif de cet article est de caractériser cette agriculture et d’apprécier ses fonctions environnementales et socioéconomiques. La méthode combine une cartographie des sites agricoles et une enquête auprès de 70 producteurs. Les résultats montrent qu’il s’agit de micro-exploitations qui se développent dans les interstices urbains. La tenure foncière est dominée par l’emprunt gratuit à des propriétaires qui peuvent reprendre leurs terres à tout moment. Les espèces cultivées sont Mentha spicata L., Mentha X piperita L. et Ocimum basilicum L. La culture de ces plantes est l’œuvre des femmes qui en tirent des revenus significatifs. Ces revenus sont destinés à l’achat de denrées alimentaires et à la scolarisation des enfants. En plus de réduire les situations de pauvreté, ces micro-exploitations contribuent à l’assainissement de la ville, car la fertilisation provient des ordures ménagères organiques et de la fumure animale. Les menthes recèlent d’autres vertus, notamment médicinales, peu connues des producteurs. Malgré ces atouts, cette activité est limitée dans son développement alors que des solutions d’amélioration technique et de valorisation commerciale seraient possibles. Pour consulter l’article cliquer ICI

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.